Mobilités : roulez au vert !

 

Le Conseil régional souhaite prendre en compte les besoins de mobilités de nos concitoyens en région, par une mobilisation renforcée en faveur de la mobilité dans les territoires ruraux ainsi qu’en adoptant une nouvelle gamme tarifaire intermodale REMI. Le CESER apprécie l’exigence renforcée vis-à-vis de la SNCF sur la régularité et la ponctualité dans le cadre de la convention TER, de même que la volonté de mettre ces données en ligne (Open data).

 

Le projet de la Région s’inscrit dans la réponse aux besoins des populations, notamment rurales, afin de rendre leurs mobilités plus faciles, plus efficaces et plus économes au plan monétaire et environnemental. Pour le CESER, il importe de rechercher des solutions innovantes passant par l’encouragement à des formes de mobilité intermédiaires ou combinées, en particulier dans les territoires à faible densité. 

Encourager le nombre d’usagers dans les transports REMI, rendre la tarification plus abordable, dégager des moyens supplémentaires pour créer de nouvelles dessertes répondant à des besoins nouveaux constatés sont autant de projets ambitieux pour un service public régional des mobilités, moderne et efficace. Le CESER rappelle qu’il a déjà proposé la gratuité pour les jeunes de moins de 26 ans ; aussi, il souhaiterait avoir les éléments pour évaluer le coût de cette mesure, y compris par paliers, et incluant les bénéfices qui en seraient tirés.

Il conviendrait que la Région demande à SNCF Mobilités de suspendre toute décision de réduction de service ou de desserte pour éviter de nouvelles distorsions entre volontés politiques et réalités.