La formation au service de l'emploi

589558778Le Conseil régional s’engage dans une mobilisation renforcée pour l’emploi en 2018. Cette annonce intervient dans un contexte particulier marqué par l’attente de la nouvelle loi relative à la formation professionnelle et à l’apprentissage. L’année 2018 sera, ainsi, une année de transition, ponctuée par la mise en œuvre d’une convention d’amorçage de cet engagement passée avec l’Etat et la préparation du futur Pacte Régional d’Investissement 2019-2022.

L’attractivité de certains emplois ne pourra faire l’impasse de salaires attractifs et de l’amélioration des conditions de travail. Les branches professionnelles doivent s’emparer de ce problème, analyser et envisager les solutions à préconiser pour revaloriser l’image des secteurs rencontrant des difficultés de recrutement.

Les partenaires sociaux regrettent de ne pas être assez associés au Plan d’Investissement des Compétences. En effet, les documents afférents à sa mise en œuvre ne seront examinés que par la Commission Permanente du Conseil Régional. Les décisions ne reposeront donc pas sur le quadripartisme, comme cela avait été le cas pour l’opération « 500 000 places de formation ». Or pour le CESER, la démarche de co-construction devrait être réaffirmée dans ce rapport.