Pour un meilleur accompagnement des entreprises régionales

Evolution législative en cours (loi NOTRe), incertitudes économiques, défaillances d’entreprises en augmentation, problèmes de financement…le contexte est difficile pour les chefs d’entreprises.

Face à cette situation, le CESER a donc souhaité se pencher sur cette question en analysant en premier lieu les multiples origines des difficultés des entreprises de même que l’efficience des dispositifs et structures existants. Tribunaux de commerce, Banque de France, DIRECCTE, DRFIP, BPI, Banques…autant de structures qui agissent en faveur des entreprises mais dont le rôle et parfois critiqué, de même que le coût associé à certaines prestations. Le rôle des salariés et les aspects sociaux et psychologiques ont également été pris en compte afin d’apporter la vision la plus complète possible des moyens existants.

Dans un second temps, l’étude propose des pistes de réflexion pour améliorer la situation et favoriser une meilleure connaissance et efficacité des actions mises en place. Que ce soit en matière de formation des chefs d’entreprise, de simplification des procédures, d’une meilleure coordination des acteurs, le chantier qui doit s’ouvrir est vaste et la Région y aura toute sa place. Au final, anticipation, communication et évaluation sont les lignes directrices qui ressortent de cette étude.