Compte administratif 2019

Budget camembert 440x250.jpg

Le compte administratif 2019 présente un total d’exécution en recettes de 1,436 Md€ et en dépenses de 1,416 Md€, avec de très bons taux de réalisation (98 % et 97 % respectivement). L’exercice 2019 se caractérise par des dépenses d’investissement d’un niveau élevé, avec un effort particulier sur l’enseignement supérieur, l’économie, l’apprentissage, le tourisme et les Contrats Régionaux de Solidarité Territoriale qui montent en puissance. Les dépenses de fonctionnement sont contenues pour tenir compte du Pacte de Cahors signé avec l’Etat. La hausse concerne en grande partie les fonds européens d’une part et la formation professionnelle pour la mise en œuvre du Pacte régional pour l’investissement dans les compétences d’autre part. Ils sont financés par des recettes affectées.

L’emprunt d’équilibre a été mobilisé à hauteur de 67,62 M€ au lieu des 103,15 M€ inscrits au BP 2019. Etant donné l’évolution importante des recettes, le CESER regrette la prudence de la Région alors que les besoins en investissement sont importants pour parvenir à une transition écologique, économique et numérique et qu’ils nécessitent une politique ambitieuse aux conséquences sociales positives.

Ce compte administratif s’inscrit dans la continuité de l’exercice 2018, avant la crise sanitaire de 2020. Malgré les contraintes du Pacte de Cahors, la Région réalise un résultat de 17,3 M€, preuve d’une gestion prudente de l’exécution budgétaire.