Aides économiques en 2020 : un exercice atypique

639742446

Comme prévu par la loi du 13 août 2004, la Région présente le rapport annuel relatif aux aides au développement économique mises en œuvre sur le territoire régional par les collectivités territoriales. L’année 2020 constitue un exercice atypique dû aux diverses crises provoquées par la COVID-19 durant laquelle les entreprises ont subi des chutes d’activités majeures durant deux confinements, ainsi que des restrictions importantes d’exploitation.

Toutes collectivités confondues, le montant des aides accordées s’élève à 52,1 M€ (contre 50,5 M€ en 2019) pour 4 506 bénéficiaires (3 955 bénéficiaires en 2019). Cela représente une hausse de 3,3 % des aides attribuées en un an. Les aides directes de droit commun attribuées par la collectivité régionale baissent de 3,4 % pour les aides « classiques ». Cependant, en y ajoutant les aides spécifiques liées à la COVID-19, une hausse de +32,5 % est à signaler. Le CESER tient à féliciter la Région pour l’adaptation des dispositifs et la réactivité des services durant cette crise majeure avec l’instruction rapide de dossiers et la création de fonds aux entreprises de marché et de l’économie sociale et solidaire.

Le CESER regrette de ne pas avoir été associé à la démarche d’évaluation du SRDEII achevée en mars 2021. Cet outil permet de répondre en partie aux préoccupations de l’assemblée quant à l’appréciation qualitative et quantitative des effets produits par les aides économiques.