L'apport économique de la culture en région Centre-Val de Loire

Par ce rapport, l’ambition du CESER était de voir en quoi la culture peut constituer un secteur économique porteur pour la région Centre-Val de Loire, en termes d’emploi, d’activité, sans a priori ou jugement. Dans un contexte de tensions budgétaires au sein des collectivités territoriales, la culture apparaît trop souvent comme une variable d’ajustement, sans que l’on en pèse les conséquences.

Lier économie et culture ne va pas forcément de soi, peut même créer débat : la culture a-t-elle vocation à être rentable ? Pourtant, de plus en plus, cette dimension est prise en compte par les acteurs culturels eux-mêmes, conscients qu’un projet culturel peut avoir un impact tant socialement qu’économiquement sur le territoire qu’il concerne.

La culture en région Centre-Val de Loire, c’est ainsi plus de 16 000 emplois et près de 11 500 établissements (données 2013, sources : « Les activités culturelles en région Centre-Val de Loire, un potentiel d’emploi », Insee Analyses n°22, Mars 2016). Ce secteur est relativement dynamique avec, en 2014, 951 créations d’entreprises, soit 6,1 % des créations régionales.

Le CESER rappelle également que l’emploi culturel est plus fréquemment précaire ou à temps partiel. Mais il faut souligner que les professionnels du monde culturel sont souvent plus diplômés que la moyenne des actifs de la région.

Le CESER a tenu à mettre en avant l’activité induite par la culture sur d’autres secteurs économiques (tourisme, BTP, restauration/hôtellerie…). Il a, enfin, dressé quelques pistes pour renforcer et conforter l’apport économique de la culture en région.