Le CESER se penche sur la question du virage numérique dans les TPE

La transition numérique, élément majeur de la révolution productive et commerciale actuelle, est incontournable pour la compétitivité et le développement des entreprises et associations régionales. De par leurs usages, les outils numériques transforment en profondeur les métiers et requièrent l’adaptation des compétences des salariés ainsi que des organisations.

Le CESER s’intéresse aux usages numériques dans les Très Petites Entreprises (TPE) et les Très Petites Associations (TPA). Ces structures économiques, d’une importance majeure pour les territoires, éprouvent des difficultés pour passer le virage numérique nécessaire à la pérennité de leurs activités.

Le rapport identifie les 8 freins majeurs et s’attache à décrire les initiatives existantes aux niveaux national et régional pour accompagner les chefs d’entreprises et les salariés de ces petites structures.

Les freins majeurs :

  • Une fracture numérique territoriale sur les territoires peu denses
  • Des compétences et motivations des chefs d’entreprises perfectibles
  • Un manque de circulation de l’information des dispositifs en place
  • Une difficulté de financements
  • Des difficultés pour trouver et choisir les compétences et son/ses prestataire(s)
  • Une méfiance du pouvoir hégémonique de certaines market-places par Internet
  • Une difficulté à motiver certains salariés
  • Des questionnements sur l’éthique des usages et la protection des données

Afin de lever ces freins, le CESER propose 11 préconisations autour de quatre grandes thématiques :

  • Offrir un accès haut-débit sur l’intégralité du territoire régional
  • Motiver et informer le chef d’entreprise
  • Sélectionner les compétences
  • Accompagner les salariés dans leur appréhension et usages des outils