Vers la démocratie permanente

Pour sa nouvelle mandature, La Région s’est engagée à donner une nouvelle dimension participative à son action. C’est dans ce cadre que l’assemblée du CESER, instance d’expression de la société civile organisée, a été saisie par le Président du Conseil régional en juin 2016. Interrogé sur les actions possibles à mettre en œuvre pour « inscrire plus encore l’action régionale dans une démarche renforcée de participation et de progrès démocratique », le CESER a rendu un rapport condensé pour aller à l’essentiel.

Ce travail a amené l’assemblée consultative à réfléchir sur elle-même, sa représentativité et sa légitimité. Il a également mis en avant les autres instances consultatives existantes à des échelons divers du territoire. Ainsi, les conseils de développement, adossés aux Pays et Agglomérations, ont trouvé naturellement une place stratégique dans l’organisation démocratique mis en avant par le CESER. Le schéma présenté ci-dessous illustre cette vision. En complément de cette analyse, le CESER a donné son opinion sur les divers outils de démocratie participative à dispositions des élus.

Les recommandations du CESER pour aller vers une démocratie permanente:

  • Renforcer les corps intermédiaires
  • Prendre le temps de construire une parole collective
  • Engager la concertation en amont
  • S’appuyer sur le tandem CESER-Conseil de Développement