Déchets, réduire et traiter : contribution du CESER au PRPGD

L’ensemble de la planification des déchets revient aux Régions depuis la loi NOTRe, via le Plan régional de prévention et de gestion des déchets, qui sera intégré au SRADDET.

Le CESER a donc souhaité contribuer une première fois au Plan en amont de son élaboration. L’assemblée propose la mise en place d’un Observatoire régional destiné à mieux connaître la production, le stockage et le traitement des déchets, pour en optimiser la gestion. La question essentielle est « Comment faire pour réduire les déchets ? » avant de s’interroger sur « Comment traiter les déchets produits ? ». Le PRPGD doit agir en priorité sur la prévention et proposer des actions de sensibilisation auprès des  entreprises, des collectivités et des consommateurs. La réflexion et les actions engagées autour de ce Plan doivent permettre de favoriser l’innovation et de développer une économie de proximité, en lien direct avec les principes de l’économie circulaire. Le Plan doit favoriser les échanges avec les acteurs de la recherche et ceux du monde de l’entreprise, ainsi que les retours d’expérience.

C’est donc une opportunité pour la Région de se doter d’une véritable stratégie transversale qui doit aller bien au-delà d’un simple suivi. L’élaboration du PRPGD constitue une occasion pour devenir une Région pilote, et pourquoi pas de définir un objectif plus ambitieux que celui fixé par la loi.