Contribution post COVID-19

Le Conseil Économique, Social et Environnemental de la Région Centre-Val de Loire a fait le choix, dès le début de la période de confinement, d’engager les conseillères et conseillers à observer les conséquences de la pandémie et du confinement dans leur domaine de responsabilité et sur les territoires dont ils sont issus.

La crise sanitaire que traverse la France depuis le début de l’année 2020, et à un moindre niveau la région Centre Val de Loire, a démontré l’inadaptation de nos organisations, des carences dans la gestion de crise, des manques de moyens pour répondre aux besoins des services de santé, mais aussi des habitants. Elle nous impose aujourd’hui de requestionner collectivement et de modifier nos institutions et nos modes d’actions.

Ce rapport a vocation à faire, dans un premier temps, un état des lieux à date des impacts régionaux, de façon factuelle mais sans doute non exhaustive. Il a pour ambition, dans un second temps, de pointer des axes nouveaux pour la nécessaire transformation des politiques publiques, alimenter le débat public et inspirer les décideurs de notre région.

Le CESER s’inscrit ainsi dans une réponse de long terme à la crise actuelle. En effet, plus qu’un plan de relance, c’est un plan de transformation qu’il faut pour susciter de véritables changements de paradigme afin de préparer les territoires à faire face à d’autres crises majeures, en particulier climatiques et/ou environnementales.

Les grandes orientations ainsi définies par la société civile mettent en perspectives les enseignements de la crise et identifient les conditions de réussite d’un nouveau projet pour une région plus résiliente, solidaire et prévoyante.