Faciliter l’accès des jeunes et des seniors au logement

La garantie d’un logement pour tous est un élément majeur du vivre ensemble et de l’intégration sociale. Les modes de vie et les structures familiales ont changé notamment du fait des ruptures familiales, de l’allongement des études et du vieillissement de la population. Ces évolutions impactent les parcours résidentiels et affectent les besoins en logement du point de vue quantitatif et qualitatif.

Le CESER s’est intéressé à l’accès au logement des jeunes et des séniors, des populations aux besoins spécifiques. Ces deux catégories ont par ailleurs pour point commun d’être dans une phase de transition et de donc de potentielle instabilité, voire de précarité en cas d’insuffisance de ressources.

Le rapport valorise des expériences existantes et propose des pistes nouvelles notamment pour mieux coordonner les actions des pouvoirs publics, pour développer une offre adaptée et accessible à ces populations et pour accompagner les personnes fragilisées.

Il propose également de réfléchir plus globalement, du logement jusqu’à l’habitat, en lien avec la question du foncier, dans le cadre du futur SRADDET.