20 propositions d’actions en direction de l’économie sociale et solidaire

La stratégie régionale de l’économie sociale et solidaire élaboré par le Conseil régional a pour ambition de :

-        Développer l’économie et l’emploi dans l’ESS ;

-        Professionnaliser les acteurs et les structures ;

-        Promouvoir le secteur et ses valeurs

Reprenant en grande partie les préconisations établies par le CESER dans sa contribution de juin 2017, cette stratégie se décline en 20 propositions d’actions à destination non seulement des acteurs de l’ESS mais également de l’ensemble des acteurs économiques. L’emploi ESS représentant 10,6 % de l’emploi régional, la volonté d’impulser ce mode d’entreprendre ne peut qu’être salué, notamment dans un contexte de départs massifs à la retraite dans les prochaines années.

Promouvoir le rapprochement des entreprises de l’ESS avec les entreprises dites classiques, favoriser la structuration des entreprises sur les territoires, encourager une meilleure visibilité des acteurs et opportunités  offertes par les entreprises de l’ESS… autant d’actions susceptibles de valoriser et de mieux identifier les structures de l’ESS.

Ce mode d’entreprendre, s’il a vocation à répondre à certains besoins sociaux vis-à-vis de publics vulnérables ou de territoires délaissés, ne doit cependant pas pallier les carences des entreprises ou de l’État. De la même manière, si la finance participative peut être une opportunité de développement pour les entreprises de l’ESS, le secteur bancaire devra également jouer son rôle pour assurer le développement de ces entreprises.

Cette stratégie régionale de l’ESS incluant des phases d’évaluation, de co-construction, d’évolution est saluée par le CESER qui s’engage à suivre la mise en œuvre des actions et les moyens qui y seront associés.