Organiser la diffusion de la culture scientifique et donner le goût des sciences

Depuis la loi de 2013 relative à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, le Conseil régional a la charge de développer une stratégie pour la diffusion de la CSTI. Le CESER apprécie cette nouvelle stratégie qui contribuera à la compréhension et à la valorisation de ce qui est fait dans les établissements d’enseignement supérieur et dans les organismes de recherche de la région.

Celle-ci se traduira par la mise en place d’une animation du réseau dont Centre•Sciences aura la charge. Cela permettra de répondre aux besoins des acteurs locaux de la diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle.

Le CESER tient à souligner plusieurs points :

  • L’importance des actions de sensibilisation menées auprès du grand public, d’autant qu’il y a actuellement une tendance à la remise en cause voire au déni de certaines découvertes scientifiques, notamment par le biais des réseaux sociaux et de certains sites internet ;
  • La nécessité de s’appuyer sur un travail approfondi avec les services de l’Éducation nationale pour pousser au développement de classes portant des projets scientifiques ;
  • L’opportunité d’irriguer l’ensemble du territoire régional de projets de rapprochement entre lycéens, universitaires et chercheurs, comme cela est fait dans le cadre du projet EDIFICE ;
  • La sensibilisation des enseignants, particulièrement ceux les plus éloignés des questions scientifiques, notamment dans l’enseignement primaire, qui est fondamentale pour la bonne réussite de cette stratégie.

S’il apprécie globalement la démarche, le CESER s’interroge néanmoins sur les financements prévus pour accompagner la mise en œuvre de cette stratégie. Il faudra veiller à ce que le recours à des appels à projets ne mène pas à une concurrence des acteurs pour recueillir les financements.